Hélène Planquelle

Jeune artiste autodidacte française, Hélène Planquelle développe sa recherche d'esthétique autour de la question du rapport à l'Autre.

 

L'autre, c'est l'enfer, le frère ou l'amant. C'est celui que l'on perçoit d'abord par le visage, toujours étranger, rappelle Emmanuel Levinas, philosophe que l'artiste affectionne.

 

Point de catégorie ici néanmoins, puisque les images suggèrent une relation entre les êtres souvent ambiguë. Si le rapport à l'Autre est fondé sur une nécessaire différence, c'est en effet qu'il convoque une possible rivalité.

 

Cela se sent dans ces couples enlacés, un homme et une femme généralement, auxquels il serait difficile d'attribuer telle ou telle partie du corps, autant qu'il semble impossible de définir la nature de l'intention, bonne ou mauvaise