Nouna

Sortie de l’École Supérieure des Arts Modernes de Paris, l'artiste « Nouna » Denise Benarroch, après une expérience passée dans la création et la décoration en milieu industriel et commercial a été happée dans les années 1990 par l’univers de la sculpture. Elle rejoint alors l’atelier de Myriam Franck où elle explore une palette de styles, puis suit un cursus à l’École Boule, de quoi nourrir une insatiable volonté d’évolution.

L'artiste collabore ensuite avec une agence de création de trophées artistiques tout en poursuivant ses propres créations. C’est ainsi qu’elle signe plusieurs pièces inspirées de photos artistiques de publicité : La femme coquillage (2000), La femme parfum (2001), La bouche (2002).

Elle façonne plusieurs nus académiques, mais sa fibre créatrice la renvoie vers une pratique totalement libre inspirée de l’art contemporain. C’est alors qu’elle décide de signer ses oeuvres de son second prénom : Nouna.

De la terre pure naissent ses sculptures : « Je travaille sur des modèles vivants qui éveillent chez moi les formes, les lignes et les courbes » explique l’artiste. Elle ajoute : « De ces volutes émouvantes, je recrée l’harmonie et l’équilibre en y associant ma sensibilité et mon imaginaire. » 

À l’extérieur des marges académiques de la sculpture, Nouna assume des techniques mixées avec subtilité pour un résultat artistique audacieux, consacrant une grande importance aux symboles dans sa pratique. Une alchimie qui fait sa force et lui donne une énergie incroyable dans un style très mature qu’elle ne trahit jamais.

 

Aujourd’hui, Nouna expose lors des plus grandes foires d’art contemporain, mais également dans de nombreuses galeries en France et à l’international.