Pierre-Marin Delaisi
 

Ma démarche artistique réside dans un processus de création qui se décompose en plusieurs étapes de sublimation du réel.

J’utilise l’appareil photo comme un outil qui me permet de figer l’image d’un modèle que j’ai préalablement transformé à l’aide du maquillage. J’effectue ensuite une première retouche numérique puis j’interviens manuellement sur le tirage par des rehauts aux crayons et à la peinture.

Au fur et à mesure qu’il traverse ces différentes étapes, mon médium évolue vers une représentation fantasmée où des visages et des corps impossibles s’offrent à la subjectivité du spectateur, en suscitant fascination, attraction et une forme d’inconfort.

Ultra-féminité, incarnation du désir, violence insidieuse et transfiguration sont des concepts qui teintent mon travail et qui m’ont conduit à choisir le portrait comme support de création, mais aussi comme axe de réflexion global.