Yann Slama
 

Série Abandon 

‌En 2015, j’ai voulu sillonner le désert de Mojave et voir ce qu’il avait à m’offrir.
Dès les premiers jours, j’ai constaté que ce désert est en réalité une incroyable décharge pour les rêves usagés. Des objets de nécessité immédiate devenus obsolètes.

Parce qu’à force d’en vouloir toujours plus, on est obligé de se séparer de ce qui était déjà là. 
Parce qu’il est facile d’abandonner à l’abri des regards.
Chasser ces trésors qui n’en sont plus, ces trésors parfois mis en scène, parfois criblés de balles. 
Parce qu’il y a plus de douilles que de fleurs sur ce sol.
 
Ces images ont été prises dans le Nevada, en Arizona et en Californie.